in

France : La sortie de l’état d’urgence sanitaire a été adoptée par le Parlement avec des restrictions

Le Parlement a définitivement adopté jeudi soir un projet de loi pour la sortie de l’état d’urgence sanitaire le 11 juillet, avec de possibles restrictions jusqu’à l’automne.
C’est désormais officiel, l’état d’urgence sanitaire sera levé en France à partir du 11 juillet. Les députés ont eu le dernier mot jeudi 2 juillet en votant une dernière fois en faveur du projet de loi (50 voix contre 12). Un peu plus tôt, les sénateurs, avaient refusé de voter pour ce texte qui prévoit des restrictions jusqu’à l’automne.
La libre circulation des personnes et l’accueil du public dans certains établissements, ou les rassemblements, resteront bien encadrés dans certaines conditions. Des tests pourraient être imposés pour les personnes prenant des vols entre les territoires ultramarins et l’Hexagone. Enfin, le texte permet de prolonger la conservation de certaines données collectées par les systèmes d’information de santé, pour surveiller l’épidémiologie et recherche, sans identification des personnes.
Le Sénat a jugé trop strictes ces restrictions, du coup un accord avec les députés la semaine dernière était impossible. Le président de la commission des Lois de la chambre haute, Philippe Bas (LR), voyait que le gouvernement voulait « conserver les moyens de l’état d’urgence sans le dire ».
Le Parti socialiste dénonce aussi de l’autre côté une « fausse sortie » avec un état d’urgence « en trompe-l’œil » tandis que le Parti communiste (PCF) le juge “dangereux”.
Le gouvernement demande une “vigilance” face au risque d’une “deuxième vague meurtrière” du virus, défendant “une ligne de crête”, « seule alternative » entre une “sortie sèche” de l’état d’urgence et une prorogation. Le non-respect de certaines mesures peut aboutir à un redémarrage d’une nouvelle vague meurtrière de la pandémie.
“L’objectif est de tout faire pour l’éviter”, a affirmé Emmanuel Macron dans un entretien à la Presse quotidienne régionale jeudi soir, soulignant que “nous ne sommes pas sortis de la crise sanitaire, mais de sa phase la plus aiguë” et évoquant une phase de “grande vigilance”.
Cette levée de l’état d’urgence sanitaire ne concerne pas la Guyane et Mayotte où il sera prolongé “jusqu’au 30 Octobre inclus”, car le virus y est encore active, et même très activement en Guyane où le pic de l’épidémie est prévu “mi-juillet-fin juillet”.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments