in

France: Emmanuel Macron s’oppose à la légalisation du Cannabis recréatif

Emmanuel Macron s’oppose à la légalisation du Cannabis récréatif et réaffirme sa volonté pour lutter contre les trafics, sans même attendre les conclusions de la mission d’information sur la réglementation et l’impact des différentes usages du Cannabis, dont le rapport final est prévu début Mai à l’Assemblée nationale. Il reste quand même ouvert sur la question du Cannabis thérapeutique pour lequel une expérimentation est en cours.
Cette affirmation de Macron enterre ainsi par avance les travaux de la mission parlementaire “Cannabis” et promet un grand débat national sur les drogues avant la présidentielles. Aussi certains parlementaires estiment que la législation peut combattre efficacement le trafic de Cannabis.
Le président se réfère sur les effets désastreux des stupéfiants. Il évoque le fait que les jeunes commencent à fumer au collège et sortent totalement du système scolaire et gâchent ainsi leur chance. Ainsi que le fait qu’ils peuvent glisser vers des drogues plus dures. Pour Lui l’insécurité et trafic d drogue sont intimement liés.
Il a fait part de sa volonté de lancer un grand débat national sur la consommation de drogue et de ses effets délétères. Il s’agit d’entamer une réflexion avec les ministres concernés, les élus, la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives. Toute les parties pourront avoir leur mot à dire.
Mais à un an de l’élection présidentielle, un agenda législative surchargé, la gestion de la crise liée au Covid-19 et la présidence française du conseil de l’Union Européenne de janvier à juin 2022, on se demande quand est-ce qu’un tel débat pourrait avoir lieu.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments