En France, la seconde dose de rappel du vaccin anti-Covid sera ouverte aux personnes âgées de 60 ans et plus à partir du 8 avril

Cette quatrième injection ne sera pas obligatoire. « On sait qu’une deuxième vaccination de rappel réduit de 80% le risque d’hospitalisation, de réanimation, et de décès », a expliqué ce jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran sur RTL. Cette annonce intervient après le feu vert des autorités sanitaires de l’Union européenne pour cette seconde dose de rappel du sérum contre le coronavirus.

Source : RTL

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires