in , ,

Une femme brûlée au 3e degré par l'explosion de sa cigarette electronique

 dans la poche de son pantalon. L’incident s’est déroulé le 6 septembre dernier mais n’a été rendu public que vendredi dernier. La victime regardait la télévision en compagnie d’une personne âgée dont elle s’occupe lorsque soudain la batterie a explosé dans la poche de son pantalon, la brûlant gravement à la hanche et à l’abdomen. Pour étayer ses dire, la victime a présenté un certificat médical établi par les urgences du CHU de Limoges le 8 septembre, deux jours après les faits, et récapitulant la nature et l’origine des blessures. La victime a gardé le pantalon, en partie brûlé, qu’elle portait le jour de l’accident, et la batterie, hors d’usage, de son e-cigarette. Elle a affirmé au quotidien le Populaire du Centre, qui a révélé l’information, n’avoir «rien contre la cigarette électronique» qui lui a «réellement apporté une aide à la sortie du tabac depuis plus d’un an” tout en souhaitant “que cet accident ne se reproduise plus”. Une femme brûlée au 3e degré par l'explosion de sa cigarette electronique]]>

1
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Yvon Novy
Invité
Yvon Novy

Curieusement, les incendies et même les décès provoqué par quelqu’un qui fumait au lit, par exemple, ne font l’objet que d’entrefilets dans les rubriques locales de nos journaux.
Ces accidents sont pourtant bien plus fréquents qu’une explosion de batterie !!