A l’annonce de la fermeture provisoire de 850 restaurants en Russie, des centaines de russes de sont précipités à McDonald’s

Suite à l’invasion de l’Ukraine, McDonald’s se trouve parmi la liste des entreprises américaines qui ont pris la décision de boycotter la Russie. Ce mardi, McDonald’s a annoncé la fermeture des 850 restaurants se trouvant en Russie jusqu’à nouvel ordre.

« Le conflit en Ukraine et la crise humanitaire en Europe ont causé des souffrances indicibles à des innocents. En tant qu’entreprise, nous nous joignons au monde pour condamner l’agression et la violence et prier pour la paix » a déclaré Chris Kempczinski.

Après cette annonce, de nombreux russes se sont rendus à McDonalds.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires