La famille d’Yvan Colonna attaque l’Etat en justice considérant que « l’administration pénitentiaire est juridiquement responsable de son décès »

L’épouse, les 2 enfants, les parents, la sœur et le frère d’Yvan Colonna ont engagé une action contre l’État devant le tribunal administratif de Marseille ce mercredi 6 avril.

« Les différents éléments d’enquête rapportés par la presse et les auditions parlementaires n’ont fait qu’entretenir le soupçon selon lequel l’agression dont a été victime Yvan Colonna est en lien direct avec une série de dysfonctionnements administratifs », a déclaré l’un des avocats de la famille, Me Patrice Spinosi qui a rappelé que « l’administration pénitentiaire doit assurer à chaque personne détenue une protection effective de son intégrité physique en tous lieux collectifs et individuels ».

L’avocat réclame 200 000 euros de dommages et intérêts pour le militant indépendantiste corse et 100 000 euros pour chaque membre de sa famille, a rapporté France Info.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires