in , , ,

Face à la pénurie de main-d’œuvre, 10 500 visas de travail provisoires vont être accordés au Royaume-Uni

Crédit photo : Ben STANSALL

Ces derniers jours, le pays connait une pénurie dans les station-services à cause de manque de chauffeurs et aussi les rayons de produits agroalimentaires sont aussi touchés. Du coup le pays a décidé de rouvrir les vannes de l’immigration professionnelle pour une durée de trois mois, entre octobre et décembre ; ce qui va à l’encontre de la ligne défendue par Boris Johnson pour que le pays ne dépende plus de la main-d’œuvre étrangère.

Les secteurs les plus touchés sont ceux des chauffeurs routiers, et aussi dans les secteurs clés de l’économie britannique comme les élevages de volailles.

Le gouvernement n’a pas répondu aux appels à déployer des soldats dans la distribution du carburant. Il manque 100 000 chauffeurs routiers selon l’estimation de nombreux secteurs économiques.

Cette mesure exceptionnelle devrait assurer l’approvisionnement avant Noël, selon le secrétaire aux transports, Grant Shapps. Dans les semaines qui viennent, les examinateurs du ministère de la Défense vont faire passer des milliers de permis poids lourds. 4 000 camionneurs seront formés grâce à des millions de livres sterling débloqués par le ministère de l’Éducation et ses agences partenaires.

Source : Le Point

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires