in , ,

Expulsions « inhumaines » des États-Unis de migrants haïtiens : l’émissaire américain du pays démissionne

Crédit photo : John Moore / Getty Images

Daniel Foote, l’émissaire américain en Haïti depuis juillet, a donné sa démission mercredi. Il dénonce ces expulsions dans le pays plongé dans une crise politique, sécuritaire et humanitaire que ces migrants tentent de fuir.

« Je ne m’associerai pas à la décision inhumaine et contreproductive des États-Unis d’expulser des milliers de réfugiés haïtiens et d’immigrants illégaux en Haïti, un pays où nos fonctionnaires sont confinés dans des complexes sécurisés en raison du danger que représentent les gangs armés contrôlant la vie quotidienne », a-t-il écrit dans sa lettre de démission adressé à Antony Blinken.

Les migrants qui se sont massés sous un pont dans la petite ville frontalière de Del Rio, au Texas la semaine dernière et que les autorités américaines les ont renvoyés dans leur pays.

Mais les migrants qui tente de rejoindre les États-Unis ne cessent d’accroitre depuis des semaines. Il y en a qui sont bloqués sur la côte nord de la Colombie en attendant de passer vers le Panama. Ils sont environ 19 000 migrants et haïtiens en majorité selon une source officielle mercredi.

Source : France 24

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires