Le Danemark et l’Italie expulsent à leur tour des diplomates russes

Après l’expulsion de la France de 35 diplomates russes, le Danemark et l’Italie ont à leurs tours fait de même.

Le ministre des Affaires étrangères danois, Jeppe Kofod, a déclaré ce mardi devant la presse : « Nous avons établi que les 15 agents de renseignement expulsés ont mené des activités d’espionnage sur le sol danois. Ils sont une menace pour notre sécurité nationale. Le Danemark veut envoyer un signal clair à la Russie : l’espionnage sur le sol danois est inacceptable », comme le rapporte nos confrères du Figaro. L’Italie a annoncé à son tour, quelques minutes plus tard, l’expulsion de 30 diplomates russes pour des raisons de « sécurité nationale », d’après La Provence : « Cette mesure, prise d’un commun accord avec nos partenaires européens et atlantiques, a été rendue nécessaire pour des raisons liées à notre sécurité nationale et dans le contexte de la situation actuelle de crise liée à l’agression injustifiée de l’Ukraine par la Fédération de Russie », a déclaré le ministre italien des Affaires étrangères, Luigi Di Maio, qui s’exprimait à Berlin sur la chaîne d’information italienne RaiNews24.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires