in ,

Plus de 150 femmes exécutées par l'Etat islamique pour avoir refusé d'épouser des djihadistes

Des femmes enceintes Selon Anadolu, certaines de ces femmes étaient enceintes et auraient été tuées à bout portant. Les corps des victimes ont été ensuite jetés dans des fosses communes à proximité de la ville de Fallouja, dans la province Al-Anbar.

“Au moins 150 femmes, y compris des femmes enceintes, ont été exécutées à Fallouja par un militant appelé Abu Anas Al-Libi après qu’elles ont refusé d’accepter de se mariers avec des djihadistes.”

Des familles menacées de mort

L’agence de presse turque Anadolu a également rapporté que l’Etat Islamique a forcé un grand nombre de familles à quitter leur village sous des menaces de mort. L’EI aurait également tué Samira Salih Al-Nuaimi, la militante pour les droits des femmes, à Mossoul, en Irak pour avoir critiqué le groupe terroriste sur sa page Facebook. samira]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments