« Exclusif : L’équipe Française de Rugby Fauteuil s’entraîne à Paris avec les Champions du Monde avant les Paralympiques! »

Entre le 18 et le 22 octobre, le lieu de rendez-vous est la Halle Georges-Carpentier et, pour les phases finales, l’Accor Arena se pare pour héberger la Coupe du Monde de Rugby en fauteuil roulant. L’intention : légionner sous les feux de la rampe cette activité où l’équipe française est détentrice du titre de double championne d’Europe.

Préparation de l’équipe japonaise de rugby en fauteuil

Au centre de la Halle Carpentier, au sud de Paris, l’engagement est intense. Lundi 16 octobre, l’équipe japonaise de rugby en fauteuil prépare activement sa participation à la Coupe internationale de rugby en fauteuil qui se déroule du 18 au 22 octobre dans la capitale française. Les collisions entre joueurs sont fréquentes, mettant en évidence la nature physique de ce sport.

Le rugby en fauteuil est né au Canada dans les années 1970 et a acquis un petit indice de son intensité: Murder Ball. Alors que le match approche, l’humeur est à la concentration. Comme l’indique Michel Terrefond, directeur sportif de l’équipe de France: « Le but est de tester nos capacités et de se préparer pour l’été prochain. »

Il ajoute que cette Coupe permettra d’évaluer leur niveau par rapport aux sept meilleures équipes mondiales selon le classement de la Fédération Internationale de Rugby en Fauteuil (WWR).

Ensemble avec le rugby en fauteuil français

Le rugby en fauteuil s’est popularisé aux Etats-Unis depuis un certain temps, et n’a fait son entrée en France qu’en 2005. La discipline a bénéficié du soutien de Paris, la ville candidate à l’accueil des Jeux de 2012, pour développer sa propre sélection en 2007-2008. Aujourd’hui, le championnat Français compte 200 licenciés, 15 clubs et 18 équipes répartis sur trois niveaux.

Stade Toulousain Rugby Handisport, un des vétérans des Bleus, Rodolphe Jarlan, note que l’influence des Jeux Olympiques 2024 sur le rugby en fauteuil est effectivement réelle.

Les titres de Champions d’Europe remportés consécutivement en 2022 et 2023 témoignent de l’amélioration spectaculaire de la performance des équipes françaises. Malgré des conditions de jeu intensives, l’équipe française de rugby en fauteuil espère confirmer leur excellent niveau devant leur public.

Le match contre les Etats-Unis

Le 18 octobre, l’équipe française entre sur le terrain pour affronter les vice-champions du monde américains. Malgré un bon début de match, les Etats-Unis prennent le dessus et mènent de deux points à la mi-temps (27-29).

Les supporters français ont exprimé leur enthousiasme tout au long du match. « C’est la première fois que nous voyons un match de rugby en fauteuil et c’est incroyablement excitant! », a déclaré Mariam, une écolière présente dans les tribunes.

Malheureusement, malgré une performance impressionnante, l’équipe française s’est inclinée 53-51. Cependant, l’équipe reste optimiste. Selon le vice-capitaine Cédric Nankin: « Il y a de la déception, surtout à la maison. Mais ce n’est pas fini, ce n’est que le premier match. » Le prochain défi sera contre le Japon, avant les éventuelles phases finales à l’Accor Arena le 22 octobre.

source originale : www.francetvinfo.fr
mode d’écriture : automatique par IA