in ,

Etats-Unis : Une loi restrictive sur l’avortement invalidée par la Cour suprême

La Cour suprême des États-Unis a invalidé lundi une loi de Louisiane très restrictive sur l’avortement, une défaite pour les anti-IVG alors que la plus haute juridiction américaine a été profondément remaniée sous la présidence Trump pour pencher du côté conservateur.
Le texte, adopté en 2014, obligeait les médecins pratiquant des avortements à obtenir une autorisation d’exercer dans un hôpital situé à moins de 50 kilomètres du lieu de l’intervention dans le but de protéger les femmes en cas de complications et d’assurer “la continuité des soins”.
La loi de Louisiane était très similaire à celle du Texas, que le temple du droit avait invalidé en 2016, jugé trop restrictif. Mais pour les défenseurs du droit des femmes dans leurs choix d’interrompre leur grossesse, cela aurait entraîné la fermeture de deux établissements sur trois qui pratiquaient des avortements dans cet Etat.
La loi de Louisiane est jugée inconstitutionnelle, à une courte majorité de la Cour, de cinq juges sur neuf.
“Nous sommes soulagées que la loi de Louisiane ait été bloquée”, a immédiatement commenté la présidente du Centre pour les droits reproductifs, Nancy Northup, qui représentait les cliniques de l’État. Mais pour elle, la lutte n’est pas terminée puisque de nombreux États continuent d’adopter des lois restrictives

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments