in ,

États-Unis: le ton monte entre les partisans de Netanyahu et ses adversaires devant le Capitole

La question du nucléaire en Orient suscite des débats. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rendu visite aux Américains en venant soutenir un discours face au Congrès américain à Washington. La question du jour: le nucléaire.

L’opinion des compatriotes de Netanyahu se divise

Au même moment que le discours prononcé, les partisans du Premier ministre israélien ainsi que ses opposants se sont tenus devant le Capitole, à Washington. Leurs buts étant de soutenir ou de critiquer l’objet de cette visite. Un homme, visiblement parti pour soutenir le Premier ministre a lancé: “Netanyahu est ici pour envoyer un message, celui d’empêcher un holocauste nucléaire, la prolifération nucléaire au Moyen-Orient”. Par contre, ses opposants ont dénoncés son hypocrisie et sont venus afin de critiquer et de dénoncer la politique de Netanyahu face à ses voisins Palestiniens. “l’AIEA inspecte l’Iran plus que tout autre pays dans le monde. Israël, en revanche, refuse de signer le traité avec l’Agence internationale de l‘énergie atomique, parce qu’Israël, en fait, a des armes nucléaires”, a expliqué un opposant. Une autre organisation, également dans l’opposition,  sioniste ultra-orthodoxe a avancé le fait que la Palestine ne sera vraiment un État que quand le Messie viendra. https://www.youtube.com/watch?v=Wp8hGqgrbWA&feature=player_detailpage]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments