in ,

Etat Islamique : L'avortement des jeunes filles Yazidi devenu monnaie courante au Kurdistan

Human Rights Watch ont acceptĂ© d’apporter leur tĂ©moignage sur l’esclavage sexuel perpĂ©trĂ© par les jihadistes. Les jeunes femmes qui sont notamment originaires de la minoritĂ© Yazidi font appel Ă  des mĂ©decins du Kurdistan pour rĂ©parer les prĂ©judices vĂ©cus sous le geĂ´le du groupe EI. Victimes dans la plupart des cas de traumatisme après avoir Ă©tĂ© violĂ©es et torturĂ©es pendant des mois par les jihadistes, certaines femmes sont tombĂ©es enceintes. De retour parmi les leur, elles n’ont pas le choix et doivent absolument avorter pour Ă©viter le rejet d’une communautĂ© qui n’admet pas encore la conception d’un enfant hors mariage. Selon les tĂ©moignages de certaines femmes, l’avortement reste une pratique illĂ©gale dans le Kurdistan, mais il leur est toutefois inconcevable qu’une jeune enfant, âgĂ©e Ă  peine de 8 ans, puisse tomber enceinte ou a Ă©tĂ© dĂ©florĂ©e par des inconnus. Le Sunday Times a rapportĂ© que près de 40 000 jeunes femmes ont Ă©tĂ© enlevĂ©es par le groupe EI dans une attaque de villages de la minoritĂ© Yazidi.]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments