in

Essonne : une enquête ouverte après une découverte des tags menaçant 15 policiers dans un immeuble à Vigneux-sur-Seine

Crédit photo : LCI
 » Le tag du policier que l’on vise et que l’on cible gratuitement, on connaît, mais ce qui nous a surpris, c’est le nombre de policiers identifiés, avec un nom et un prénom, avec parfois la description de la compagne « , a expliqué Jérôme Jimenez, responsable communication Île de France-UNSA Police sur BFMTV, ce mercredi.  » L’origine de tout ça, c’est tout simplement la présence policière et des opérations anti-stup menées dans le secteur « , a-t-il poursuivi.
En effet, des fonctionnaires de police ont retrouvé, mardi 12 octobre, des listes de prénoms et de noms de policiers de la BAC du secteur, notamment des menaces plus personnelles pour certains d’entre eux. Ils vont porter plainte pour menace sur personne dépositaire de l’autorité publique. C’est le parquet d’Evry qui a ouvert l’enquête. Ce mercredi, aucune arrestation n’a été effectuée, et les auteurs de ces tags sont, à ce stade, non identifiés.
Source : BFMTV
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires