in

Mea Culpa : Jean-Christophe Lagarde s’excuse suite aux propos violents contre Éric Zemmour

Crédit photo : Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro

Des propos qui ont mené à l’interruption de l’émission. Invité de l’entretien politique, le député de la 5e circonscription de Seine-Saint-Denis, Jean-Christophe Lagarde, a lancé des propos très violents, quand il a été interrogé sur la présence médiatique du possible candidat à l’élection présidentielle 2022, Éric Zemmour : « Se foutre du monde au point de dire, ‘Je suis un RPR’… Mais Monsieur Zemmour, si Monsieur Pasqua était là, il te filerait une balle dans la tête ». « Voilà un type qui passe son temps à dire qu’il n’est pas candidat (…) Je trouve que c’est une façon de prendre les Français pour des cons qui finit par être indécente », a-t-il assené.

La chaîne Franceinfo a décidé d’effacer un tweet portant sur ces propos, indiquant, sur son compte Twitter, qu’ils « ne correspondent ni à nos valeurs ni à l’idée que nous nous faisons du débat politique ».

Ces propos du président de l’UDI ont déjà suscité des réactions des politiciens, y compris Éric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, Bernard Carayon, l’un des porte-parole de Michel Barnier, et Gilbert Collard, député français du groupe UDI.

 

Source : Huffpost

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires