in

Environ 6500 personnes ont pris part à un carnaval non autorisé à Marseille

C’était un “exutoire” jugé “irresponsable” par la police de Marseille. Dimanche 21 mars, environ 6 500 personnes, quasiment toutes jeunes et non-masquées, ont défié les restrictions sanitaires contre le Covid-19 dans la cité phocéenne pour un carnaval non autorisé.

Partant du quartier de La Plaine, le défilé a glissé dans l’après-midi dans la rue d’Aubagne, toujours dans le centre, où des habitants n’ont pas hésité à mettre des enceintes sur les rebords des fenêtres transformant la chaussée en dance-floor géant.

“C’est incroyable! On m’avait dit ‘il y a un truc à ne pas louper à Marseille c’est le carnaval de la Plaine’”, raconte à l’AFP Romain, déguisé en boulanger avec un maillot de Zinédine Zidane sous son tablier, mais qui préfère taire son nom de famille.

“C’est un événement non déclaré qu’on ne juge pas du tout responsable car les gestes barrières ne sont pas respectés. Nous effectuons des contrôles aux abords du cortège, notamment sur le port du masque et les contrevenants seront verbalisés”, a indiqué à l’AFP la préfecture de police dans un premier temps, estimant le nombre de participants à 6 500.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments