in

Un enseignant de 60 ans interpellé pour avoir fait des "propositions déplacées" à une élève de 14 ans

“propositions déplacées” à une de ses élèves, un enseignant âgé de 60 ans a été relâché mardi 31 mars, en attendant de découvrir d’autres preuves supplémentaires pouvant l’incriminer.

Des photos dénudées envoyées par courriel

Les premiers éléments ont rapporté que le sexagénaire a envoyé des photos de lui dénudé par mail à l’une de ses élèves, âgée à peine de 14 ans. Selon i-Télé qui a rapporté l’information, la police avait placé l’homme en garde à vue puis l’a relâché en vue d’une enquête approfondie sur cette affaire. Il a par ailleurs été suspendu de ses fonctions par le ministère de l’Education par mesure conservatoire, le 3 février dernier. Un porte-parole du commissariat de Metz d’expliquer au micro de i-Télé :
“Il y a des examens à valider, l’enquête n’est pas terminée. La qualification pénale retenue est corruption de mineure, c’est-à-dire des propositions déplacées, mais en aucun cas des agressions sexuelles”
Le procureur de Metz a par ailleurs expliqué que des examens complémentaires allaient être réalisés sur “les outils informatiques du professeur” pour vérifier des “échanges scabreux”.]]>

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments