in , ,

Les enfants pauvres sont plus affectés par la pollution de l’air que les autres

Crédit photo : Nicolas Liponne / Hans Lucas / AFP

L’Unicef France et le Réseau Action Climat (RAC) ont publié un rapport ce 14 octobre, à l’occasion de la journée mondiale de la qualité de l’air qu’il y a une inégalité économique entre enfants face à la pollution de l’air.

Ces enfants sont plus vulnérables face à la pollution de l’air dot le RAC dénonce. Les ONG demandent des infléchissements profonds dans la conduite des politiques publiques de limitation de la pollution. Ces enfants subissent dès leurs premiers milliers de jours d’existence des dommages sanitaires provoqués par les conditions précaires de vie, une mauvaise alimentation, la dégradation de logements surpeuplés, le manque d’espaces verts, la faiblesse de l’encadrement médical, qui affectent les mères enceintes.

En France, 3 sur 4 enfants respirent un air pollué selon les normes de l’OMS pourtant leurs poumons sont encore en formation et leur rythme de respiration plus élevé que des adultes.

Source : Sciences et Avenir

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires