in

En Australie des pluies diluviennes provoquent des inondations dans le sud-est

Une partie de l’Australie a les pieds dans l’eau ce lundi. Le sud-est du pays est toujours en proie en ce début de semaine à des pluies diluviennes aggravant la situation sur le front d’ inondations qui ont contraint des milliers de personnes à évacuer, et provoqué la fermeture de centaines d’écoles.

De nombreuses zones du littoral de la Nouvelle-Galles du Sud, l’Etat le plus peuplé du pays, sont concernées, y compris des quartiers de Sydney qui n’avaient plus connu une telle montée des eaux depuis des décennies. Lundi, huit millions d’habitants ont été invités à éviter les déplacements non nécessaires et à travailler de chez eux quand ils le peuvent. Certaines zones ont reçu 250 mm de précipitations en 24 heures.

La Première ministre de Nouvelle-Galles du Sud Gladys Berejiklian a indiqué que 18.000 personnes avaient reçu pour consigne d’évacuer, et que 38 régions avaient été déclarées en état de catastrophe naturelle. Les services d’urgence ont reçu au moins 8.800 appels à l’aide depuis le début de la crise et porté assistance à des centaines de personnes. La Mid North Coast, au nord de Sydney, a été la région la plus touchée. Gladys Berejiklian a affirmé que cette zone était frappée par une catastrophe qui arrive « une fois par siècle ». Autour de Sydney, dans la vallée d’ Hawkesbury-Nepean, les fleuves devraient atteindre des niveaux qui n’ont plus été vus depuis 1961. En amont, le barrage Warragamba, qui fournit l’essentiel de l’eau potable de Sydney, a commencé à déborder samedi après-midi. Au total, plus de 200 écoles ont été fermées.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments