in ,

Emmanuel Macron a promis de revoir l’effectif des armées françaises déployées en Afrique de l’Ouest

Emmanuel Macron a annoncé mardi, au cours de ses vœux aux armées à Brest, que la France allait revoir l’effectif des militaires françaises se confrontant à la force anti-djihadiste Barkhane au Sahel.

Le chef de l’Etat a cependant fait mention des 600 soldats envoyés en janvier 2020 dans le cadre de la lutte anti-djihadiste. D’après lui il s’agissait d’un renfort temporaire.
Par ailleurs, la France et les pays du G5, comprenant Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad, vont se réunir en février à N’Djamena au Tchad, a avancé Macron. Ce sommet permettra de prendre les décisions sur le déploiement d’unités d’élite européennes au sein de la nouvelle force Takuba, qui a pour mission d’accompagner l’armée du Mali au combat.

Toutefois, un sondage publié début janvier a prouvé que 51% des Français ne soutiennent plus, actuellement, l’intervention de l’armée française au Mali.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments