in

Les manifestations nocturnes se poursuivent en Tunisie

Quatre nuits consécutives, des jeunes et les forces de l’ordre s’étaient confrontées dans plusieurs villes de Tunisie.

Les manifestants ont jeté des pierres et des cocktails Molotov sur les forces de l’ordre, tandis que ces derniers font usage de gaz lacrymogènes.
Selon les sites d’informations, les villes les plus touchées comprenaient Sfax, la deuxième plus grande ville du pays, où les protestataires ont brûlé des pneus et coupé des routes. Des émeutes ont également eu lieu à Gafsa, à Kef, à Bizerte et Kasserine, et également à Sousse et Monastir.

Le ministère de l’Intérieur a cependant fait part de plus de 600 arrestations.
En effet, les manifestations ont éclaté un jour après le dixième anniversaire de la révolution qui a chassé du pouvoir Zine el Abidine Ben Ali et son régime policier.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments