La Première ministre Elisabeth Borne assure qu’elle « n’était pas au courant » des plaintes pour viols déposées contre Damien Abad

Wikipédia

“Bien évidemment, je n’étais pas au courant”, a déclaré Elisabeth Borne ce dimanche 22 mai face aux accusations de viol qui vise Damien Abad. “Je n’ai pas plus d’éléments que le fait que l’affaire a été classée sans suite”, “je peux vous assurer que s’il y a de nouveaux éléments, si la justice est à nouveau saisie, on tirera toutes les conséquences” a-t-elle ajouté.

“Je vais être très claire : sur tous ces sujets de harcèlement, d’agressions sexuelles, il ne peut y avoir aucune impunité”, a alerté la Première ministre.

Source : France Info

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires