Édouard Philippe critique la position « irresponsable » de Jean-Luc Mélenchon

Dans un entretien accordé au Figaro publié lundi soir, le maire du Havre, Édouard Philippe, a prévenu : « Rien ne me paraît joué car beaucoup d’inconnues pèsent sur le scrutin, à commencer par l’abstention ». Il votera dimanche Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle.

L’abstention sera en effet un des principaux enjeux dans le duel qui oppose Emmanuel Macron à Marine Le Pen, une position qui insupporte l’ancien Premier ministre. « Renvoyer dos-à-dos Marine Le Pen et Emmanuel Macron, c’est irresponsable. Tout comme envoyer la consigne ‘pas une voix à Marine Le Pen’, ce qui laisse la porte évidemment ouverte à toutes les abstentions », tout en faisant référence au positionnement de Jean-Luc Mélenchon. « Le choix du 24 avril n’est pas indifférent », a affirmé Édouard Philippe, qui estime que sur le thème de l’écologie, il n’y a « rien » de commun entre l’insoumis et la candidate du Rassemblement national. « Si on vote pour des idées, alors il faut être cohérent. Il y a, chez les responsables politiques qui ne distinguent pas les deux candidats, une errance. Une prétention à la pureté qui s’exprime par le refus de choisir, c’est irresponsable ». 

Source : BFMTV

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires