in

Réapparition du virus Ebola en Guinée : quatre décès ont été enregistrés

Le ministre guinéen de la Santé a annoncé samedi le décès de quatre personnes victimes du virus Ebola en Afrique de l’Ouest.
Selon la même source, les deux cas ont été détectés à Nzérékoré, dans le Sud-Ouest tandis que les deux autres dans la sous-préfecture de Gouéké.

Le Dr Sakoba Keïta, patron de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSS) a affirmé qu’une infirmière de Gouéké décédée des suites du virus Ebola entre le 27 et le 28 janvier a été été inhumée le 1er février à Gouéké. Selon lui, 8 des personnes qui ont participé à l’enterrement ont présenté des signes de diarrhées, de vomissements et de saignements. Trois d’entre eux sont décédés et quatre autres sont actuellement hospitalisés à Nzérékoré.

Le virus Ebola a fait sa première apparition en 1976 au Zaïre, l’actuelle République démocratique du Congo.
Jusqu’à l’heure actuelle, aucun traitement curatif n’a été découvert par les scientifiques. Par ailleurs, il existe deux vaccins expérimentaux contre le virus.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments