Valérie Pécresse, Éric Zemmour et Marine Le Pen scandalisés par la disparition du drapeau français de l’Arc du Triomphe

Pixabay

Pour marquer le début de la présidence française de l’Union européenne ouverte ce 1er janvier, le drapeau bleu étoilé de l’Union européenne a été installé sous l’Arc de Triomphe à Paris, sur la tour Eiffel à la fin de l’allocution du président Emmanuel Macron ainsi que sur la façade du palais de l’Élysée, hier, ce qui a provoqué la colère des trois candidats à la présidentielle :  « L’Arc de Triomphe sous Macron : après le saccage et l’empaquetage, l’outrage » ; « Présider l’Europe oui, effacer l’identité française non » ; « Cette provocation offense ceux qui se sont battus pour la France ».

Tout comme eux, Nicolas Dupont-Aignan et Florian Philippot ont également critiqué cette décision.

Source : La Dépêche

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
17 jours

Ce n´est pas par hasard, ni la première fois, que Macron crache sur les couleurs et les valeurs de toujours de la France qu´il déteste …et qui le lui rend bien.
Cet individu méprisable est un traitre qui méritera de finir en Cour Martiale !