in

Un enfant de 4 ans découvert mort à Doubs : sa maman affirme l’avoir étranglé car « il était le diable »

Crédit : DENIS CHARLET / AFP

Vendredi 19 novembre, un collégien a aperçu dans un fossé de Saint-Vit, depuis son bus, le corps de l’enfant et de la mère, une femme de 35 ans née à Haïti qui n’avait ni antécédent judiciaire ni problème psychologique, mais « très joviale, impulsive, et capable de débordements qui avaient inquiété », selon le procureur Étienne Manteaux, évoquant un couple en instance de séparation.

La mère de famille a été interpellée et placée en garde à vue avant d’être livrée au médecin à qui elle a confié et reconnu les faits, avec « un discours teinté de préoccupations mystiques », relate L’Est républicain.

Une nuit avant le décès de l’enfant, cette femme a frappé chez certains voisins, lançant des propos incohérents, et s’évadant chaque fois qu’on lui invitait à entrer se mettre à l’abri au chaud, parce qu’elle était en hypothermie. Elle a également téléphoné à son papa, 3 h 15, pour lui affirmer que « son mari voulait la tuer, et qu’elle pensait être empoisonnée dans son alimentation ».

En garde à vue, le père de l’enfant a déclaré ne pas remarquer le départ de son épouse et a même pris part aux premières recherches pour la retrouver.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires