Donald Trump renonce à donner une conférence de presse à l’occasion du premier anniversaire de l’assaut meurtrier du Capitole par ses partisans sans pour autant donner d’explications

Il avait annoncé cette annulation de discours depuis sa résidence à Mar-a-Largo en Floride mardi 4 janvier ; du coup, seulement le président américain Joe Biden s’exprimera jeudi 6 janvier depuis Washington pour cette commémoration.

« Le président va dire la vérité sur ce qui s’est passé, et non pas les mensonges que certains ont répandus depuis, et le péril posé à notre règle de droit et à notre système de gouvernance démocratique », selon sa porte-parole Jen Psaki.

Donald Trump s’exprimera dans un meeting en Arizona le 15 janvier, assure-il dans un communiqué où il ne cesse de dénoncer la « fraude » sans aucune preuve lors de la dernière élection présidentielle remportée par Joe Biden qui l’avait devancé de 7 millions de voix.

Cinq personnes avaient perdu la vie lors de l’attaque contre le Capitole dont un officier de police, plus de 100 autres officiers blessés, quatre officiers s’étaient suicidés et 700 personnes arrêtées.

Une veillée devant le Capitole est prévue jeudi.

Source : France 24

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires