in

Djibouti : au moins 20 migrants meurent noyés, jetés à la mer par des passeurs

Au moins 20 migrants sont morts mercredi après que des passeurs ont jeté des dizaines de personnes à la mer entre Djibouti et le Yémen, a annoncé ce jeudi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

“Les survivants pensent qu’au moins 20 personnes ont été tuées. Certains sont toujours portés disparus. Cinq corps ont été retrouvés sur la côte” de Djibouti, a déclaré à l’AFP Yvonne Ndege, porte-parole de l’OIM pour l’Afrique de l’Est et la Corne de l’Afrique.

En octobre dernier, 8 migrants éthiopiens sont morts dans des circonstances similaires et 12 autres ont été portés disparus. Ils faisaient le chemin inverse, quittant le Yémen pour Djibouti, après avoir échoué dans leur tentative de rejoindre l’Arabie saoudite en raison des fermetures de frontières imposées par la pandémie de Covid-19.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments