Deux anciens dirigeants de l’association LGBT Le Refuge ont été mis en examen pour violences sexuelles, ils nient les faits

Il s’agit de l’ancien président Nicolas Noguier et l’ancien directeur général Frédéric Gal, ils avaient été placés en garde à vue depuis mardi.

Selon le Parisien, les deux hommes ont harcelé moralement et agressé plusieurs salariés et des bénévoles de l’association. « Cinq personnes ont confirmé leur plainte aux enquêteurs », selon le parquet.

Pour le moment, les deux hommes sont interdits d’exercer une activité en contact régulier avec des mineurs ou des personnes vulnérables.

Source : France info

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires