in

Manifestations contre le couvre-feu aux Pays-Bas : une deuxième nuit d’émeute a éclaté

Pour une deuxième fois, plusieurs villes des Pays-Bas ont été encore victimes d’émeutes, lundi soir, après la mise en place d’un couvre-feu le week-end face à la propagation de l’épidémie du Coronavirus.

La télévision publique néerlandaise NOS a cependant rapporté l’arrestation de 151 manifestants vers 2 heures du matin.
D’après les sites d’informations, les villes les plus touchées comprenaient Amsterdam, la ville portuaire de Rotterdam, Amersfoort (est), Geleen (Sud), La Haye, ainsi que Den Bosch.

Face aux violentes altercations entre manifestants et police antiémeute, le maire de Rotterdam, Ahmed Aboutaleb, a pris un décret portant sur l’autorisation octroyée par la police de multiplier les arrestations.
Dans la soirée de lundi, les maires de plusieurs villes ont déclaré une instauration de mesures d’urgence pour éviter de nouveaux troubles.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments