in ,

Epinay-sur-Seine: Des délinquants ont affiché des visages et des noms des policiers dans des immeubles

 

Alors que la proposition de loi sur la sécurité globale, dont l’article 24, étant un sujet de débat, appréhendait exactement de sanctionner «la diffusion malveillante» des photos des forces de l’ordre, un fait y afférent se produit. Ce jeudi, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré qu’il y a eu des photos, qui identifient évidemment des policiers et leurs noms, affichées dans des halls d’immeubles à Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis).

Il a précisé que ce sont des «menaces clairement établies», devant l’Assemblée nationale. «C’est une honte pour la République de ne pas pouvoir protéger ses policiers et gendarmes», a-t-il jugé. Les délinquants ont voulu cibler directement la famille des fonctionnaires et ont même dévoilé une photo de mariage. La préfecture de la police parisienne a avancé qu’une plainte serait déposée.

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments