in ,

Des chercheurs de l'université de Louvain accusent Facebook de traquer les internautes qui n'ont pas de compte sur le réseau

le site qui en principe permettrait de s’en débarrasser. Pour se défendre de ses accusations, le réseau social dit avoir “trouvé un bug qui aurait pu envoyer des cookies à quelques personnes qui n’étaient pas sur Facebook”. La multinationale assure que ce n’était pas intentionnel et que des réparations sont déjà en cours. Cependant, elle n’a pas réagit quant à la présence du fameux cookie sur le site Youronlinechoice.com.]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments