Le député LREM suppléant Matheus Branquinho accusé d’avoir agressé sexuellement 2 fillettes de 6 et 8 ans et de détention des fichiers pédopornographiques jugé en correctionnelle

Pixabay

Cet homme de 42 ans a reconnu détenir des fichiers pédopornographiques mais a nié avoir agressé ces 2 filles, l’une de 6 ans, appartenant à son cercle familial et l’autre de 8 ans, amie de cette dernière. Ces agressions ont eu lieu lors de jeux chez leurs parents.

L’agresseur avait été remis en liberté pour vice de procédure et il est sous contrôle judiciaire actuellement. Prochainement, il comparaîtra en correctionnelle, devant le tribunal de Saint-Étienne. La date de son procès est encore inconnue, a rapporté Indépendant.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires