in

Départements confinés : les magasins de jeux vidéo vont pouvoir ouvrir

Les magasins de jeux vidéo, fermés depuis samedi dans 16 départements, vont pouvoir rouvrir. Un décret les a ajoutés à la liste des biens culturels jugés essentiels par le gouvernement, à l’instar du livre et du disque. Le secteur avait dénoncé vendredi cette différence de traitement et a obtenu gain de cause.

Le jeu vidéo, non cité comme un bien culturel essentiel par le gouvernement à l’instar du livre ou du disque, rejoint finalement la liste des commerces autorisés dans les zones concernées par le reconfinement, a annoncé lundi l’un des syndicats du secteur. Vent debout contre le gouvernement après les annonces de Jean Castex, le secteur du jeu vidéo avait déploré vendredi une différence de traitement entre les industries culturelles, alors que libraires et disquaires ont été classés par le gouvernement comme magasins essentiels.

L’industrie vidéoludique a enregistré en France en 2020 un chiffre d’affaires en hausse de 11,3%, à 5,3 milliards d’euros, selon une étude du SELL. A titre de comparaison, le marché des livres a généré près de 4 milliards d’euros de revenus en 2020, selon Gfk.

Finalement, à la suite d’un arbitrage interministériel, le décret paru au Journal Officiel samedi autorise à la vente les jeux vidéo dans les magasins de moins de 400 m2 et les surfaces de plus de 400 m2, au titre de l’activité “commerce de détail d’ordinateurs, d’unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé”.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments