26 corps découverts dans les décombres de deux immeubles à Borodyanka, près de Kiev

La procureure générale d’Ukraine, Iryna Venediktova, a annoncé jeudi l’extraction de Vingt-six corps par les secouristes ukrainiens des décombres de deux immeubles d’habitation bombardés à Borodianka, au nord-ouest de Kiev.

Elle a souligné sur Facebook : « C’est « la ville la plus détruite de la région » de la capitale. Rien que sous les décombres de deux immeubles d’appartements bombardés, 26 corps ont été extraitts. Il est difficile de prévoir combien il va y avoir de morts » au total à Borodianka. Seule la population civile a été visée : il n’y a aucun site militaire » dans cette localité récemment reprise par les forces ukrainiennes après le retrait des troupes russes de la région de Kiev », affirmant que les Russes y avaient utilisé des bombes à sous-munitions et des lance-roquettes multiples lourds « qui apportent la mort et la destruction ». Il y a des preuves des crimes de guerre des forces russes à chaque tournant. L’ennemi a traîtreusement bombardé les infrastructures résidentielles le soir, quand il y avait un maximum de gens chez eux ».

Source : BFMTV

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires