in ,

Crise des sous-marins : l’Australie n’a rien à prouver à la France, pointe le vice-Premier ministre australien

Crédit photo : MICK TSIKAS/AAPIMAGE

« L’Australie n’a pas besoin de prouver son attachement, son amitié et sa volonté de veiller à la liberté et à l’égalité de la France », a annoncé Barnaby Joyce, qui se charge de l’intérim du Premier ministre australien Scott Morrison actuellement en déplacement à Washington, en soulignant que « des dizaines de milliers d’Australiens sont morts sur le sol français ou sont morts pour protéger le territoire français (…) lors de la Première Guerre mondiale et de la Deuxième. »

Contrairement à Londres, qui vient de déclarer son « amour indéracinable » envers Paris, Canberra n’a pas estimé nécessaire le fait de calmer la colère de Paris, ce lundi 20 septembre. Pour rappel, l’Australie préféré rompre son « contrat du siècle » de 56 milliards d’euros avec la France pour la fourniture de 12 sous-marins à propulsion diesel-électrique, au profit de sous-marins américains à propulsion nucléaire. Ce mensonge, selon la France, a provoqué un séisme diplomatique entre les deux pays, les États-Unis et le Royaume-Uni.

Source : Le Figaro

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires