© Twitter Le Parisien

Selon Kiev, la crise des céréales est provoquée par « l’agression russe » et « non par les sanctions »

Le chef de la diplomatie ukrainienne a assuré mercredi que la flambée des prix des céréales, en raison d’exportations bloquées, est provoquée par « l’agression russe » en Ukraine et non par les sanctions contre Moscou.

Dmytro Kouleba a déclaré à la presse : « La véritable cause de cette crise : il s’agit de l’agression russe, pas des sanctions », se félicitant d’avoir « ruiné » le récit russe selon lequel « la cause de la crise alimentaire mondiale serait les sanctions ».

Source : Le Soleil

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires