in , , ,

Crash Airbus A320 : Andreas Lubitz ne devait pas se trouver dans l'avion le jour de l'accident

M6 vient de rapporter que le co-pilote Andreas Lubitz, responsable du crash de l’Airbus A320 de la compagnie Germanwings, mardi 24 mars, ne devait pas se trouver dans l’avion ce jour-lĂ  car il Ă©tait en arrĂȘt de travail pour dĂ©pression du 16 au 29 mars. Selon les informations recueillies par M6, Andreas Lubitz Ă©tait dĂ©pressif et Ă©tait en arrĂȘt de travail du 16 au 29 mars. Il avait toutefois rĂ©ussi Ă  monter dans l’avion en cachant sa maladie Ă  son employeur. Il aurait en effet omis de rapporter les documents le concernant Ă  ses supĂ©rieurs. Une information confirmĂ©e par les procureurs de DĂŒsseldorf.

“Le fait que des certificats d’incapacitĂ© de travail, parmi d’autres choses, qui ont Ă©tĂ© dĂ©chirĂ©s, qui Ă©taient rĂ©cents et mĂȘme datĂ©s pour le jour des faits appuient l’hypothĂšse qu’il a cachĂ© sa maladie Ă  son employeur et Ă  ses collĂšgues de travail.”

Un dossier mĂ©dical…Des antidĂ©presseurs

De source policiĂšre, une perquisition effectuĂ©e jeudi, au domicile d’Andreas Lubitz, Ă  DĂŒsseldorf et Ă  Montabaur, a permis aux enquĂȘteurs allemands de dĂ©couvrir des antidĂ©presseurs. Marcel Fiebig, le porte-parole de la police de DĂŒsseldorf a confiĂ© :
“On a saisi des indices. Il s’agit de divers objets et papiers… On verra si (les indices saisis) apportent finalement des Ă©lĂ©ments de preuve. On va Ă©tudier tout cela.”
La police avait Ă©galement embarquĂ© une personne durant la perquisition mais son identitĂ© n’a pas Ă©tĂ© dĂ©voilĂ©e. Une unitĂ© centrale a aussi Ă©tĂ© saisie ainsi que deux grands sacs bleus et un carton dont le contenu n’a pas non plus Ă©tĂ© dĂ©voilĂ©. La police a par ailleurs affirmĂ© que l’ancienne petite-amie d’Andreas Lubitz leur avait confiĂ© que le jeune homme suivait un traitement antidĂ©pressif depuis 6 ans.]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments