Les étudiants de la Sorbonne viendront passer leurs examens même s’ils sont positifs au Covid-19

Crédit photo : Cuartoscuro, Pixabay

Selon les résultats d’un sondage mené ce week-end par l’antenne UNEF de l’Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne, 16 % des étudiants de la Sorbonne affirment être positifs au coronavirus, soit 800 personnes, et 45 % sont des cas contact, soit 2.250 personnes, à cinq jours du début des examens partiels. Ces étudiants ont indiqué ne pas vouloir attendre les rattrapages en juin. « La situation sanitaire des étudiants de notre Université est très dégradée », a averti le syndicat UNEF.

 

Mardi 28 décembre, des « élus indépendants », y compris des étudiants des facultés de droit et d’économie, ont adressé une lettre ouverte intitulée « Pour des partiels sans Covid » à la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal. Soutenus par des conseillers régionaux d’Île-de-France, ils appellent la ministre à « prendre toute mesure nécessaire pour éviter la catastrophe universitaire et sanitaire qui se profile », et lui proposent « le passage des examens en distanciel, le report des épreuves et la session bis » comme solutions. Pour le moment, ces élus ont recueilli 5700 signatures

Les étudiants de Rennes 2 s’opposent également aux examens présentiels.

Source : France Inter

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires