in ,

Covid-19 : Près de 100.000 décès en France, en Europe plus d’un million

Selon l’OMS, la pandémie de est « en pleine expansion » dans le monde et a fait plus d’un million de morts en Europe, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de bilans fournis par les autorités de santé. C’est exactement un tiers du bilan mondial, qui approche des 3 millions de morts. La France, elle,  franchira le seuil des 100.000 décès dans les prochains jours, alors que 385 personnes sont mortes lundi et que 5.900 personnes se trouvent en réanimation.

« Nous sommes actuellement à un point critique de la pandémie », a déclaré Maria Van Kerkhove, la responsable technique à l’Organisation mondiale de la santé de la lutte contre le Covid-19. « La trajectoire de cette pandémie est en pleine expansion. Elle croît de manière exponentielle. Ce n’est pas la situation dans laquelle nous voulons nous trouver 16 mois après le début de la pandémie, alors que nous disposons de mesures de contrôle efficaces », a-t-elle fait valoir.

Les 52 pays et territoires de la région totalisent au moins 1.000.288 décès (pour 46.496.560 cas), devant l’Amérique latine et les Caraïbes (832.577 décès), les Etats-Unis/Canada (585.428 décès) et l’Asie (285.824 décès).

L’Allemagne a pour sa part franchi le seuil des 3 millions de contaminations. « Cette troisième vague est peut-être la plus dure », a commenté lundi la chancelière Angela Merkel. Déplorant des « chiffres de contamination beaucoup trop élevés », la chancelière, qui s’est déclarée récemment favorable à un reconfinement national pour une brève période, a rappelé que la vaccination était « l’arme la plus importante contre le virus ».

A Oxford Street, l’une des principales artères commerçantes de Londres, des clients masqués ont formé des queues devant des magasins de vêtements dès 05H30, lundi, bravant le froid deux heures avant les premières réouvertures des commerces non essentiels. A travers l’Angleterre, les coiffeurs sont surmenés, certains ayant rouvert dès minuit pour répondre à la demande. Et de nombreux Britanniques ont trinqué en terrasse à ce retournement de situation spectaculaire.

Ces scènes sont rendues possibles grâce à une nette amélioration de la situation sanitaire au Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d’Europe avec plus de 127.000 morts, sous l’effet d’un strict confinement et d’une vaccination massive. Le Royaume-Uni, confiné pour la troisième fois début janvier, compte désormais moins de 3.000 cas et moins de 50 décès par jour. Le pays vaccine aussi à tour de bras : près de 60 % de la population a reçu une première dose, soit la plus grande partie des plus de 50 ans.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments