in ,

Covid-19 : possibilité de transmission à son chat, selon une étude britannique

Selon une étude britannique publiée dans la revue médicale Veterinary Record, des propriétaires de petit félin qui présentaient des symptômes du Covid-19 leur ont transmis le virus.

Au total, deux cas de transmission de l’homme au chat ont été identifiés par des scientifiques de l’Université de Glasgow. Ils ont fait cette découverte dans le cadre d’un programme de dépistage de la population féline au Royaume-Uni.

L’étude indique qu’il n’existe aucune preuve de transmission du chat à l’homme ou que les chats, les chiens ou d’autres animaux domestiques jouent un rôle appréciable dans l’épidémiologie des infections humaines au Covid-19, précise un article du Guardian.

Mais les scientifiques ont déclaré que les animaux domestiques pouvaient agir comme un « réservoir viral », permettant une transmission continue, et qu’il était important de mieux comprendre si les animaux de compagnie peuvent jouer un rôle dans l’infection des humains.

Pour la Professeure Margaret Hosie à la tête de l’étude, « la transmission de l’animal à l’homme représente un risque relativement faible pour la santé publique dans des régions où la transmission de l’homme à l’homme reste élevée. Cependant, à mesure que les cas humains diminuent, la perspective d’une transmission entre animaux devient de plus en plus importante en tant que source potentielle de réintroduction du Sars-CoV-2 chez l’homme ».

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments