in

Covid-19 : un nouveau variant identifié dans une école en Bretagne

Crédit photo : Futura Santé

Le 15 octobre dernier, un cluster au Covid-19 a été découvert dans une école élémentaire publique Mona Ozouf, à Bannalec, où 24 personnes, dont 18 élèves et six adultes en contact avec ces derniers, ont été testés positifs à cette nouvelle mutation qui ne ressemble pas aux variants Alpha, Beta et Delta.

« Mais les résultats ne correspondaient à rien. Ils ne révélaient ni le profil du variant Delta, ni ne correspondaient aux trois mutations d’intérêt actuellement recherchées (E484K, E484Q et L452R) », indique une source proche du dossier à la suite d’un envoi de quatre tests positifs au laboratoire pour criblage, en vue d’identifier le variant concerné. « On a pensé qu’il s’agissait d’un ancien variant, comme ceux que l’on pouvait rencontrer au début de l’épidémie », a-t-elle ajouté.

Une personne habitant à Nantes, venue pour une soirée à Bannalec, a contaminé l’une des familles de la commune. « Le virus a été importé après un retour de voyage à l’étranger », indique l’Agence régionale de santé (ARS) de Bretagne. D’après les informations du Télégramme, c’était un voyage en Afrique.

De son côté, l’Institut Pasteur fait état d’une « souche anormale » et « très particulière ».

« De nombreuses opérations de dépistage ont été menées dans le territoire concerné. Près de 500 personnes ont été dépistées et l’ensemble des résultats sont négatifs », a expliqué l’ARS. « Tous les cas diagnostiqués appartiennent à des chaînes de transmission identifiées : nous ne soupçonnons pas une circulation via des personnes intermédiaires non identifiées », a-t-elle ajouté, concluant ses investigations avec Santé Publique France « à l’absence d’une contagiosité plus importante » de ce nouveau variant.

Source : Le Télégramme

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires