Covid-19 : L’OMS lève l’alerte sanitaire internationale après plus de trois ans de pandémie

Au-delà de trois ans après l’apparition de la pandémie, l’Alerte maximale liée au virus a été levée par l’Organisation mondiale de la santé.

La fin de l’alerte maximale a été annoncée. « C’est avec beaucoup d’espoir que je déclare que le Covid-19 n’est plus une urgence de santé publique de portée internationale », a déclaré le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, le vendredi 5 mai. Ce niveau d’alerte, le plus élevé que l’instance des Nations Unies puisse émettre, était en vigueur depuis fin janvier 2020. Au cours de ces trois années et demie presque, la pandémie a fait « au moins 20 millions de morts », selon le responsable de l’OMS.

« Depuis plus d’un an, la pandémie suit une tendance à la baisse, l’immunité collective augmente en raison de la vaccination et des infections, la mortalité diminue et la pression sur les systèmes de santé diminue également », a-t-il ajouté. « Cette tendance a permis à la plupart des pays de revenir à la vie telle que nous la connaissions auparavant. »

Pour ces raisons, le comité d’urgence de l’OMS, qui s’est réuni le jeudi, a recommandé de réduire le niveau d’alerte. Cependant, Tedros Adhanom Ghebreyesus a averti que « cela ne signifie pas que le Covid-19 n’est plus une menace pour la santé mondiale ».