in

Covid-19 : le plus dur reste à venir pour l’Europe selon l’OMS

Selon l’affirmation du directeur Europe de l’OMS, Hans Kluge, le lundi 14 Septembre dernier, le taux de mortalité liée au Covid-19 serait plus fort dans la partie de l’Europe. L’OMS s’attend à une hausse probable du nombre de morts du Coronavirus en Octobre et Novembre.
Le nombre de cas en Europe a monté depuis plusieurs semaines, notamment en France et en Espagne. Ce fait impliquant la hausse de morts quotidiens, est due à la reprise de l’épidémie dans cette zone. En parallèle, le nombre de morts quotidiens reste en ce moment, au niveau observé depuis début Juin, autour de 400 à 500 morts liés au Covid-19 selon l’OMS.
Cela va devenir encore plus dur en ces deux mois, une mauvaise nouvelle que les pays ne veulent pas entendre en ce moment, toujours selon son affirmation. Toutefois il a voulu passer un message positif en disant que la pandémie allait s’arrêter à un moment ou à un autre. L’OMS réunit l’ensemble de sa cinquantaine d’Etats-membre pour essayer de s’échanger et s’accorder sur sa stratégie quinquennale à cette pandémie.
Cette organisation met toutefois en garde concernant les attentes liées aux vaccins contre le Coronavirus. On ignore encore si le vaccin serait efficace ou non dans toute la partie de la population, vu que jusqu’à présent c’est n’est pas ce que nous avons reçu. Il veut surtout souligner que la fin de cette pandémie sera le moment où en tant que communauté, nous aurions appris à vivre avec cette pandémie et que cela ne dépendra seulement que de nous.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments