in ,

Covid-19: l’Afrique du Sud reprend les injections de vaccin Johnson & Johnson

L’Afrique du Sud avait suspendu les injections avec le vaccin Johnson & Johnson il y a une semaine à cause de l’apparition de caillots sanguin. Mais s’apprête à les reprendre, après la recommandation de l’Agence des Médicaments sud-africaine en ce sens.
Ce pays africain le plus touché par la pandémie avait suspendu l’utilisation de ce vaccin en raison de risques potentiels de caillots sanguins, après six cas signalés aux États-Unis.
L’agence sud-africaine du médicament (SAHPRA) a demandé ce samedi la reprise de ces vaccinations dès que possible.
Le dépistage est renforcé et le suivi des participants qui présentent un risque élevé de trouble de la coagulation sanguine figure en bonne place parmi les conditions à remplir pour que les inoculations puissent reprendre. Le gouvernement affirme toujours être en mesure de vacciner 46,2 millions de Sud-Africains d’ici fin mars 2022. A ce jour, l’Afrique du Sud a recensé plus de 1,5 million de cas et près de 54.000 décès.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments