in

Covid-19 : plus de 1 400 soignants non vaccinés suspendus en Ile-de-France

Crédit Photo : Thomas SAMSON / POOL / AFP

Cette situation « n’impacte pas le fonctionnement des établissements », en dépit de « quelques difficultés dans des services hospitaliers », et « trentaine de situations liées à la problématique des ressources humaines » parmi les 2 000 structures médico-sociales franciliennes, selon l’ARS d’Ile-de-France, qui se déclare « particulièrement vigilante » et prête en cas de nécessité de mobilisation des « plates-formes de renfort ». Cette dernière assure que la majorité de ces difficultés « ont été résolues grâce à du renfort de personnels » au sein d’un établissement ou entre structures, ou « du recours à l’intérim ou aux heures supplémentaires. »

En plus, « le nombre de professionnels n’ayant pas débuté leur schéma vaccinal est faible » en Ile-de-France, avec des taux de couverture vaccinale de 96 % dans les maisons de retraite, 95 % chez les soignants libéraux, 93 % dans les établissements pour handicapés et 88 % dans les hôpitaux et cliniques.

L’ARS d’Ile-de-France a précisé, lundi 4 octobre, que 1 166 salariés (soit 0,7 %) dans les établissements de santé et 250 (soit 0,8 %) dans le secteur médico-social faisaient également l’objet de cette suspension pour non-respect de l’obligation vaccinale, en région parisienne.

Pour rappel, le ministre de la Santé Olivier Véran a fait état, le 16 septembre, de 3 000 professionnels de santé qui n’ont pas cédé à la vaccination obligatoire suspendus.

Source : Le Monde

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires