in

Covid-19 : la Haute Autorité de Santé déconseille l’injection du vaccin Moderna pour les moins de 30 ans

Selon le résultat d’une étude française effectuée par Epi-phare avec l’association de l’Assurance-maladie et l’Agence nationale de sécurité médicament, paru ce lundi 8 novembre, le vaccin Moderna peut accroître le risque de myocardite et de péricardite chez les jeunes de 12 à 29 ans. Les inflammations apparaissent après la deuxième injection en général. L’étude révèle un cas hospitalisé pour 7 600 injections. Ce vaccin à ARN messager a donc été suspendu pour les moins de 30 ans par la Haute Autorité de Santé.
Pour les plus de 30 ans, l’agence française invite les personnes à faire le rappel pour le vaccin Moderna.
« Le risque de maladies cardiaques inflammatoires ou d’autres effets secondaires, très rares après un rappel est soigneusement surveillé » selon l’agence européenne de médicament.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires