« Les hospitalisations des enfants augmentent en effectif, particulièrement chez les moins de 1 an », alerte la directrice de Santé publique France

©pexels

« Chez ces enfants, un peu plus vulnérable, il y a une tendance à hospitaliser plus vite lorsqu’il y a des signes, en particulier des signes qui ressemblent à une bronchiolite parce qu’on est aussi dans une épidémie de bronchiolite », a indiqué ce vendredi Geneviève Chêne, directrice générale de Santé publique France, au micro de BFMTV.

Selon elle, le pic de l’épidémie n’est pas encore atteint en France.

Source : BFMTV

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires