in ,

Cournon-d’Auvergne: Des bénévoles et des professionnels se mobilisent pour la campagne vaccinale anti-COVID

Depuis mercredi 14 avril, la Grande Halle d’Auvergne a été transformée en vaccinodrome. Pour couronner cette incroyable transformation, une très belle initiative de la part de certains professionnels et bénévoles se présente pour contribuer à la ponctualité de la vaccination anti-COVID. Des sapeurs-pompiers bénévoles, des agents d’accueil intérim, des personnels de la santé et d’autres domaines se portent volontaires dans le but de vacciner à temps à Cournon-d’Auvergne.

Marine, consciente de l’importance des injections, une infirmière se sert encore de son créneau de libre de ses fonctions de sapeur-pompier pour vacciner. Elle se préparait à vacciner son trente-cinquième patient de la journée.

“Ca fait des grosses semaines, mais c’est sur la base du volontariat. Personne ne m’y a obligée, je le fais vraiment pour qu’on puisse venir à bout de cette pandémie”? a-t-elle déclaré.

Une professeure de sport s’y met aussi. Suite à la perte de son emploi à cause de la crise sanitaire, Léa a dû fermer sa salle de fitness en raison des confinements. Elle s’est offert une mission d’intérim au sein de l’accueil du vaccinodrome en tant qu’agent d’accueil. Elle prend en charge les Auvergnats éligibles à la vaccination sur rendez-vous. Selon elle, le sérum demeure le privilégié sur le lieu.

“Des fois, des gens qui attendent se lèvent d’un bond en disant “attendez, c’est bien le Pfizer ? – Léa, chargée d’accueil.”

On trouve dans cette Grande Halle d’Auvergne entre 50 et 100 sapeur-pompiers bénévoles. Mais personne ne sait jusqu’à quand ils seront là. “Pour l’instant, ils ont joué le jeu et se sont montrés très disponibles. Est-ce qu’ils le seront encore pour les mois qui viennent ? C’est toute la question”, a expliqué le docteur Taillandier, médecin en chef SDIS.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments